Marquise d'accueil ossature en bois

Marquise d'accueil ossature en bois prête à poser, vendu sans tuiles, de la marque Levigne pour habiller et protégez votre porte d'entrée des intempéries. Marquise d'accueil ossature en bois livrée en kit.
x3
Marquise d'accueil ossature en bois
Marquise d'accueil ossature en bois Marquise d'accueil ossature en bois Marquise d'accueil ossature en bois Marquise d'accueil ossature en bois
82.99
 Article disponible en ligne
PPPayPal

Réglez votre achat ici puis retirez cet article en moins d'1H ou 72H selon le magasin indiqué :







Paiement sécurisé
Sans compte
Suivi livraison
Au delà d'un mois à réception du colis, les frais de retour sont à la charge du client.



Choisir la marquise d'accueil ossature en bois pour habiller et protégez votre porte d'entrée!

Cette marquise d'accueil ossature en bois en bois plat est prêt à être terminé pour correspondre à votre maison . Une fois couvert avec idéalement de l'ardoise ou des tuiles, il offre une protection contre les éléments comme les intempéries !

Visserie d'assemblage incluse. Tuiles, lattes et vis de fixation au mur non fournies. Cet auvent de porte d'entrée protégera votre porte de garage ou porte-fenêtre des intempéries et des rayons du soleil, et donnera du caractère à votre maison.

Cette marquise d'accueil ossature en bois est à retrouver dès maintenant sur notre boutique en ligne ou dans l'un de nos points de vente Provence Outillage.


Description détaillée du produit
  • Produit : Marquise d'accueil ossature en bois
  • Caractéristique : prêt à poser
  • Dimension 150 x 80 cm
  • Livrée en kit comprenant : pannes et chevrons rabotés et moulurés et ossature
  • Marque : Levigne
  • Poids 9,06 kg
  • EAN 3420610007973
  • Réf. catalogue 2768
Vous serez intéressé aussi par :

3/5 • 3 avis

`
JEAN-PIERRE P.vendredi 7 février 2020
Eléments en pin fendus et usinage grossier des pièces. Prix un peu trop élevé.

STEPHANE C.jeudi 2 janvier 2020
Correct dans l'ensemble, un peu plus d'épaisseur ne nuirait pas...

ANTHONY R.samedi 4 mai 2019
bois de mauvaise qualité